Télétravail : l’ère d’une communication professionnelle 4.0

Aucun commentaire

Nouvel allié professionnel du quotidien, le télétravail est devenu incontournable. Plus qu’un bouleversement dans nos habitudes de communication, c’est une façon de réinventer celles-ci. Dans le contexte pandémique actuel, le télétravail devient indispensable et suppose une certaine harmonie entre collaboration et lien social à l’échelle de l’organisation.

Vers une communication interne plus flexible

 

Par sa démocratisation depuis le confinement, le télétravail entraîne de nouveaux enjeux pour les communicants. La communication interne a été vivement sollicitée dans l’adaptation de chacun des collaborateurs. En tant que fer de lance, le communicant intervient comme acteur de la mobilisation des équipes. Il ajuste l’environnement en veillant à l’adéquation du message et de ses canaux de diffusion. 

Plus précise, plus ludique : la clarté est le maître-mot d’une communication interne solide. Elle entretient dorénavant cette stratégie en veillant à l’équité individuelle dans la diffusion des informations. Dans ce contexte, la communication interne brise le plafond de verre hiérarchique pour renforcer la collaboration par une diffusion horizontale de l’information au sein de l’organisation. Pilier dans les interactions interpersonnelles, le télétravail va maintenir l’implication de l’équipe malgré la distance, en créant un lien continu. Le bien-être de l’organisation dépend désormais de l’efficacité d’un relais d’information plus stimulé qu’à l’ordinaire.

Garant du lien social, la position du communicant est primordiale dans la réussite de l’utilisation de la méthode RILA (rassurer, informer, lier, accompagner) dans cette période d’incertitude croissante. Il faut détourner l’anxiété des salariés produite par la situation, en détournant l’incontournable pause café. Bon nombre d’alternatives existent sous la forme des NTIC (Nouvelles Technologie de l’ Information et de Communication). Logiciels ou social media professionnels, ces alternatives de bons compromis à la continuité de la force collective. À l’aide d’outils comme Slack (canal collaboratif doté d’un chat), Trello (suivi de projets) ou encore le célèbre ZOOM (visioconférence), il existe de multiples manières de communiquer au mieux et en toute sérénité. Le télétravail et la communication interne collaborent main dans la main dans l’expectative de l’innovation.

Un facteur du bien-être

 

Impensable de dissocier le télétravail du bien-être. La confiance prend toute sa valeur par son incarnation dans la communication interne. 

Depuis le confinement, Mélanie, étudiante en alternance en communication interne en télétravail est au cœur de cette problématique.

« Il m’a fallu deux semaines pour m’adapter en télétravail. C’était ma première expérience avec ce type d’organisation. Le télétravail m’a permis de gagner du temps. Je n’avais plus de trajets, donc plus de temps pour manger à la pause déjeuner. J’ai eu plus de contacts réguliers avec certains de mes collègues.

Le télétravail a approfondi le lien avec ma responsable d’alternance. On parlait également notre quotidien et non pas seulement du travail. J’étais aussi plus à l’aise pour parler à des personnes avec qui je n’avais pas de contacts réguliers. J’ai été associée à d’autres projets et donc à d’autres personnes.

Malgré tout, depuis que je suis en télétravail, je souffre de maux de dos. Je n’ai pas un bureau adapté comme je peux l’avoir sur mon lieu de travail. Je remarque que mon temps de travail s’est allongé. Il est difficile de savoir quand la journée se termine par rapport à d’habitude. Il n’y a plus de frontières entre ma vie professionnelle, personnelle et étudiante par le fait que je reste toujours au même endroit. 

C’est difficile de gérer tout en même temps. Personnellement, je ne me vois pas continuer le télétravail à temps plein. La formule idéale serait de combiner trois jours sur mon lieu de travail et deux jours en télétravail.  »

En outre d’être flexible, le télétravail a l’avantage d’assurer l’autonomie, la diminution du stress et d’augmenter l’estime de soi du personnel. Mais il comporte des défauts tels qu’accroître l’inconfort physique (maux de dos, fatigue oculaire) par un matériel souvent inadapté de longue durée. L’autre difficulté est la délimitation de l’impact du temps de travail sur la vie privée. La frontière est floue pour beaucoup de salariés qui ont du mal à mettre en œuvre leur droit à la déconnexion.

Cette période est donc l’occasion de prendre en compte tous les aspects du télétravail pour construire l’organisation de demain. Le télétravail est certes une alternative de choix dans cette crise sanitaire, mais ne peut pas remplacer la richesse des interactions physiques sur le lieu de travail traditionnel. C’est une opportunité à saisir avec parcimonie et dans la continuité d’une communication interne. En effet, elle devient une forte de valeur ajoutée et permettrait d’accroître le potentiel individuel

Auteurs : MARINE LEDOUX & VALENTINE LANTOINE

 

Source image : Gleen Carstens-Peters | Unsplash

Sources:

Bien communiquer en interne : La clé de la (sur)vie des entreprises post-Covid19. (s. d.). https://www.journaldunet.com/management/ressources-humaines/1490723-bien-communiquer-en-interne-la-cle-de-la-sur-vie-des-entreprises-post-covid19/

Communication interne et coronavirus : 10 infos à retenir du Webinar. (s. d.). https://steeple.fr/blog/communication-interne/webinar-communication-interne-coronavirus

Coronavirus et communication interne : Comment gérer cette crise ? (s. d.). https://comin.madmagz.news/coronavirus-et-communication-interne/

Covid-19 & confinement : Passer du face à face au travail à distance. (s. d.). https://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1490463-covid-19-confinement-passer-du-face-a-face-au-travail-a-distance/

Garber, S. (s. d.). Soyez maître de la communication interne en entreprise dans le cadre du télétravail. https://blog.trello.com/fr/communication-interne-en-entreprise

Catégories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *