La communication politique dans la gestion de crise

Aucun commentaire

La communication politique en France n’a jamais été aussi forte que depuis ces derniers mois, si l’on prend pour exemple la gestion de crise liée à la pandémie du COVID-19 que notre pays a subi et continue actuellement de vivre.   

L’importance d’une gestion communicationnelle face à la crise

 

La crise pandémique du Covid-19, plus connus sous le nom de Coronavirus a permis à l’Etat français de travailler sa communication “politique” avec, pour mission principale de fixer des règles notamment en matière de sécurité sanitaire. Pour comprendre la communication politique et son articulation en temps de crise, il faut s’appuyer sur la définition que l’on donne à la communication politique afin de la mettre en lien avec une crise telle que celle que nous vivons. La communication politique prend ainsi son sens dans le devoir d’informer les citoyens, les administrés d’un pays, d’un territoire ou d’un lieu sur les règles à suivre, la diffusion ainsi que l’application des lois, et surtout sur les nouveautés constitutionnelles qui permettent de maintenir la cohésion du peuple français. 

Une communication que l’on peut tout d’abord retrouver au niveau national, comme l’illustrent les discours du président Emmanuel Macron, mais également au niveau local dans les villes, les départements et les régions.

Des consignes placées au centre de la communication des institutions

 

La communication de crise a eu pour effet le développement de consignes visant à endiguer la progression du virus jusqu’à ce jour. Les collectivités ont pu dans leur ensemble fournir des explications aux citoyens. Le respect des mesures de confinement, la mise en place de mesures restrictives de fermetures de bâtiments publics ou autres lieux de rassemblement sont ainsi des exemples concrets d’actions au niveau local mis en oeuvre durant la crise et au-delà.

Une multitude de supports communicationnels

 

Des crises que peuvent toucher une nation, un gouvernement et qui vont permettre de donner un sens au dialogue nécessaire à engager entre l’exécutif dirigeant (gouvernance politique) et les citoyens du pays. Cette communication possède un développement rapide et est mise en place sous différentes formes ainsi qu’à différentes échelles territoriales. Les moyens de communication sont souvent variés et passent par différents supports allant des campagnes de prévention visant à favoriser le respect des gestes barrières sur le net, aux simples affiches de vigilances/consignes mises en place par les collectivités. L’Etat a accordé pendant la crise du COVID une grande importance à la diffusion de sa communication. Sur la forme, on a ainsi pu retrouver une communication simple et directe à destination des citoyens. 

Même si le ton était de rigueur il y eu de nombreux « loupés » notamment avec des déclarations contradictoires, par exemple celle du port des masques avec sibeth Ndyae ancienne porte parole du gouvernement ou encore la non-communication de l’ancienne ministre de la santé Agnès Buzyn. 

Auteur : Thomas RAFFARD

Source image : ERIC OTTINO / MAXPPP, France Info

Catégories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *