Profil Public : la nouvelle marque employeur

Aucun commentaire

Depuis toujours, la communication publique s’inspire des pratiques du secteur privé. En 2018, Sigrid Berger, une administratrice territoriale fonde la start-up Profil public spécialisée dans le recrutement du secteur public et dans le marketing Ressources Humaines.

Qu’est-ce que Profil Public?

Afin de comprendre la vocation de Profil public, il est essentiel de définir le concept de la marque employeur. Ambler et Barrow développent ce concept dans les années 90, ils la définissent comme “ Un ensemble des avantages fonctionnels, économiques et psychologiques proposés par les organisations”. Elle apparaît dans un contexte de guerre des talents, de concurrence entre les entreprises et d’émergence de la notion de performance dans les organisations. La marque employeur est essentiellement une pratique du secteur privée, elle participe à la reconnaissance du marché économique et amène une image positive à l’entreprise.

Sigrid Berger a créé “ Profil public” à la suite principalement d’un grand nombre de départs en retraite dans la fonction publique ainsi que de la concurrence accrue face au secteur privé. Le monde du travail, aujourd’hui, est soumis à la norme du changement. De plus en plus de personnes sont en quête de sens en ce qui concerne leur profession, c’est le cas des jeunes générations. La marque employeur du public a une carte à jouer dans l’environnement actuel. Le secteur public représente une opportunité afin de répondre à ces problématiques. En effet, les professions sont tournées vers l’intérêt général et l’engagement dans une cause. Il met en lumière les consciences écologiques, sociales et citoyennes.

Des objectifs bien définis

 

Profil public a pour but d’améliorer l’image du secteur public, de le rendre plus attrayant. Cette marque employeur version publique permet d’attirer des talents, mais aussi de les fidéliser, d’instaurer un sentiment d’appartenance à l’organisation. L’un des autres enjeux du monde public depuis quelques années est de restaurer la confiance entre les administrations et les citoyens. Profil public va pouvoir participer à cette restauration. L’image est donc une notion à ne pas négliger, il va falloir mettre en lumière un service public innovant et en pleine mutation afin de répondre à ces différentes problématiques que le secteur public rencontre.

La marque employeur va permettre de créer une attractivité plus importante, de se faire une meilleure réputation. Elle est la promesse d’engagement, de fidélisation et de candidature de qualité. Sigrid Berger explique que Profil public participe à la valorisation des atouts du secteur public tels que des métiers variés avec des responsabilités et une importance donner aux jeunes carrières. Pour elle, la start-up va pouvoir apporter une liberté et une flexibilité dans les carrières publiques. Elle modernise le recrutement notamment pour les contractuels.

Le rôle joué par la communication

 

La communication va être un élément indispensable dans la réussite de cette marque employeur. La communication interne va donc devoir repenser sa stratégie et les relations avec les employés. Le secteur public doit montrer une communication digitale innovante et cohérente pour son image. Sigrid Berger estime que la communication publique va devoir emprunter encore davantage les pratiques de la communication privée notamment en interne. Profil public participe au rayonnement de la communication institutionnelle dans le domaine public. En interne, la communication et le management sont un duo redoutable dans la performance d’une organisation. Profil public explique que le management doit lui aussi être repensé. Il est nécessaire qu’il donne le sentiment de s’engager dans un projet qui ait du sens.

Auteur: Marine Ledoux

Catégories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *