De nouvelles perspectives de développement pour le marketing territorial ?

Aucun commentaire

Aujourd’hui, le marketing territorial est un procédé qui prend toute son importance pour les territoires et leur notoriété. Un marketing qui s’appuie sur le développement de marques de territoire, mais aussi sur des produits ou encore des services proposés par ceux-ci, dans le but de les valoriser, de les promouvoir et de permettre aux citoyens de s’identifier à un territoire. 

Du marketing territorial au marketing sensoriel

 

Le marketing territorial est plus que jamais utilisé par les territoires afin de mettre en avant leurs valeurs, et de faire rayonner l’identité locale à travers la mise en avant de caractéristiques et de produits régionaux, tels que les crêpes en Bretagne par exemple. Mais ce marketing territorial ne s’arrête pas là !

En effet aujourd’hui, on constate que les territoires vont encore plus loin pour se démarquer par le biais d’innovations en matière de marketing et de méthodes de fidélisation et de valorisation. Des méthodes qui chercheraient à rendre plus attrayants et dynamiques nos territoires. Le marketing territorial va ainsi mener  au développement d’un nouveau marketing, le marketing sensoriel, aujourd’hui principalement mis en œuvre dans le secteur commercial. Mais il pourrait pourquoi pas être davantage mis en avant dans les années à venir afin de faire rayonner nos territoires.

Un marketing sensoriel en développement : la firme américaine McDonald’s au cœur de l’innovation

 

On connaît tous l’enseigne McDonald’s, l’un des fast-food préférés des Français. L’enseigne fait beaucoup parler d’elle, entre ses nombreuses nouvelles recettes, ou encore le lancement du tri des déchets ou l’automatisation des bornes dans leurs restaurants permettant de faciliter les commandes. McDonald’s est aujourd’hui plus que jamais dans cette volonté d’innovation, en se lançant notamment dans un tout nouveau projet axé sur le marketing sensoriel comme dérivé du marketing territorial.

En effet, le géant Américain souhaite frapper fort une fois de plus en s’embarquant dans un défi pas des plus simples. On connaissait un marketing sensoriel discret et involontaire basé sur les parfums des aliments et condiments en cuisine émanent de leurs restaurants et attirant les clients. Désormais, l’objectif assez insolite est de reprendre les odeurs d’un de leurs célèbres burgers, le Big Mac. Comment ? En reprenant les six ingrédients majeurs du sandwich que sont : le pain, le ketchup, le cornichon, le fromage, l’oignon et le bœuf, et de les décliner sous forme de bougies. Une idée un peu folle, n’est-ce pas !

 

Brûlez-les ensemble pour un maximum de délice.

 

En vente sur la boutique e-shop des produits dérivés, c’est un nouveau moyen pour attirer de nouveaux les clients, tout en gardant les valeurs du restaurant. On observe ici un marketing sensoriel qui semble s’adapter à de nouveaux processus de fidélisation et d’attractivité. Avec l’achat de ces bougies, le client se rapproche davantage du sandwich phare et de l’enseigne McDonald’s. Les bougies contribueraient à la singularisation de l’enseigne McDonald’s et pourraient devenir un de ses éléments porteur d’identité, tout comme le marketing territorial traditionnel chercherait à mettre en avant les valeurs et à promouvoir l’identité d’un territoire. Un défi pas si simple donc, mais qui à le mérite d’être à la fois créatif et innovant.

Auteur : Marie Guinard

Catégories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *